En route pour le Nord

Eritrean team sign

11 novembre 2013, Rabat — Ils ont attendu presqu’un an, cachés ou à peu près. Insultés, recherchés, calomniés, malheureusement célèbres, ils ont patienté, les poches vides, étrangers en Afrique. Mais c’est enfin fini : les joueurs et les membres de l’équipe d’encadrement de la formation nationale de football érythréenne qui avaient fait défection l’année dernière en Ouganda ont obtenu un permis de séjour aux Pays-Bas. Au terme d’un accord avec le HCR obtenu de haute lutte, ils se sont envolés ce matin pour Amsterdam et, sur la route de l’aéroport, ont appelé mon amie Meron Estefanos, ainsi qu’elle me l’a annoncé ce matin.

C’est une petite nouvelle, pourrait-on dire. Mais mesure-t-on seulement ce que cela représente pour eux ? J’imagine que les autorités néerlandaises ont accepté de les recevoir en leur fournissant au moins un lit temporaire, une maigre allocation et quelques programmes d’apprentissage de leur drôle de nouvelle vie. Je sais bien ce que cela peut avoir d’insuffisant, de notre point de vue — et dire que certains d’entre nous, Européens, vont s’en scandaliser ! Toujours est-il qu’avant de prendre leur avion, ils n’ont dit qu’une chose : ils sont « heureux, heureux », me dit Meron. Que la terre d’Europe leur soit légère, voilà ce que je dis.

Une réflexion sur “En route pour le Nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s