Maoïste et psychédélique

TV4 1

29 mai 2009, Paris. Issaias Afeworki a ouvert le mois dernier les portes du palais présidentiel d’Asmara à la presse étrangère pour de grands entretiens. En chemise de coton et sandales, devant le jardin de palmiers et de fleurs de l’ancien palais du gouverneur impérial, où pourtant il ne siège jamais, privilégiant la réclusion du port désert de Massaoua d’où il est plus facile de fuir, il se dévoile. Je regardais l’interview qu’il a accordée à la chaîne suédoise TV4 hier et les quelques doutes que j’entretenais encore sur le personnage se sont écroulés, comme si nous étions définitivement devenus des adversaires. Sur le coup, je n’ai presque rien ressenti, à part une terrible lassitude devant cette langue de bois maoïste qu’il utilise dès qu’il parle d’économie. Et puis, avec le recul, je mesure l’ampleur du psychédélisme de sa pensée.

Pour lui, le système économique érythréen est « meilleur que celui de Suède », dont le gouvernement du reste n’est qu’une « marionnette des Etats-Unis, de ses agences de renseignements et des groupes d’intérêts spéciaux ». La Suède est d’ailleurs un pays avec qui il « ne voit pas l’intérêt d’avoir des relations diplomatiques ». Quant aux prisonniers politiques érythréens, dont le journaliste érythréo-suédois Dawit Isaac, ils « ne seront jamais jugés » et Issaias se « fout même de savoir où ils sont », confiant au moins dans le fait qu’ils sont traités « à notre manière ».

Malgré le malaise grandissant de son interlocuteur suédois, Issaias nous fait entrer dans son monde. Sa bouche est dure, ses yeux froids. Ses éclats de rire sont ambigus. Il y a quelques semaines, je me posais la question de savoir s’il était fou ou, plus simplement, malade. Mais non. Il est certain d’être dans le vrai, contre tous. Issaias est convaincu, au-delà de la raison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s