L’ultimo bacio

p3090005

13 mars 2009, aéroport de Palerme. Je quitte la Sicile avec le sentiment du devoir accompli et l’impatience de commencer à écrire, conscient pourtant de la somme de problèmes qui m’attend à Paris. Ces deux derniers jours, le temps a passé en douceur et même le passage récurrent de mes fantômes m’a trouvé, mains dans les poches, un sourire blagueur au coin de la bouche et la force au coeur pour les affronter sans flancher.

Cette nuit, j’ai fait un rêve étrange, qui m’a réveillé plus tôt que prévu, a commencé par me troubler pour finir par me faire rire, en fin de compte. A. et moi assis à l’arrière d’une voiture. Je regarde son doux visage et elle ouvre soudain la portière et s’enfuit sans rien me dire. Je me retourne alors vers le conducteur, devant moi. C’est M., mon ami de lycée que je n’ai pas vu depuis plus de dix ans. Ses tempes sont tondues. Il est ivre, nu et ses bras sont tatoués. Il conduit mal, en connaissance de cause, ricanant, et la voiture fait de dangereuses embardées contre les trottoirs du canal Saint-Martin. A peine arrivé place de la République, je décide de descendre et me rend compte que je suis nu moi aussi. Je m’entoure la taille avec la couverture en poil synthétique qui recouvre le canapé de mon appartement de Paris et dans laquelle mes amantes aiment se lover. La compagne de M., qui dans la vie réelle est une femme rousse qui a été l’une de mes amoureuses de lycée, mais qui dans ce rêve est brune, me prend dans ses bras, me disant qu’elle m’aime malgré tout.

Je me réveille en comprenant qu’il s’agit d’un résumé de ce dernier mois, de ma stupéfaction devant la rupture qu’A. m’a imposée, de mes turpitudes habituelles qui ont suivi, de mes soudaines libérations d’énergie incontrôlées et de mon départ de France, précipité, sans préparation. J’aimerais que cela marque le point final, comme si je m’étais raconté cette histoire une dernière fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s